L'Europe de l'exégèse au XVIe siècle: interprétations de la parabole des ouvriers à la vigne, Matthieu 20, 1-16

Front Cover
Isd, 2004 - Political Science - 782 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
Cet ouvrage est au croisement de deux disciplines: l'histoire et l'exegese. En matiere d'exegese, il entreprend de suivre a la trace les interpretations qui ont ete donnees a la parabole des ouvriers de la onzieme heure (Mt 20,1-16) tout au long du 16e siecle. Pour permettre une comparaison adequate des differentes interpretations, a ete mise au point une grille de lecture (inspiree de T. Todorov et de P. Ricoeur), dans laquelle sont reprises de maniere systematique toutes les operations que peut impliquer l'interpretation d'un texte. On y trouve en particulier les dispositifs formels de l'interpretation (langue, plan, langage methodologique...); les operations elaborant le sens direct ou litteral du texte (mise en oeuvre des codes lexicaux, narratifs, historiques, litteraires...); et les operations elaborant son sens indirect ou symbolique (mise en oeuvre des symbolismes lexical et propositionnel, des contextes paradigmatique et syntagmatique, de l'intertextualite, de la reappropriation du lecteur, du monde du texte...). L'application de cette methode aux differents commentaires permet de voir les operations que chacun favorise et comment il fait parler le texte biblique en lui donnant sens. Cela nous interpelle par rapport a notre propre construction du sens, dans l'exegese actuelle. En matiere historique, j'analyse d'abord la publication du texte de Mt 20,1-16 dans ses differentes editions (textes grecs, syriaques et latins) et ses multiples traductions (en latin, allemand, neerlandais, francais, italien, espagnol...). Des tableaux des variantes textuelles permettent de suivre l'evolution des traductions et de reperer leurs choix methodologiques. On decouvre ensuite les grands commentateurs du debut du 16e siecle: Erasme et Lefevre d'Etaples, tetes de file d'une exegese centree sur les codes lexicaux; Luther et Melanchthon, tetes de file d'une exegese basee sur le but du texte, dans laquelle brillent Bucer, Cajetan, Zwingli, Valdes, Bullinger. Puis on voit apparaitre une generation d'auteurs pratiquant des ponts entre les ecoles (Musculus, Titelman, Estienne) ou relancant l'ecole humaniste (Calvin, Beze) et, enfin, des ecoles tres marquees au niveau confessionnel, mais integrant les elements provenant d'autres confessions (Jansenius de Gand, Arias Montanus, Aretius, Piscator, Maldonado, Salmeron). Apparait ainsi une Europe de l'exegese: les pionniers du debut du siecle entament une revolution culturelle en matiere d'interpretation, qui franchit toutes les frontieres nationales ou confessionnelles; elle se repercute au cours du siecle en d'innombrables variations et approfondissements, qui touchent tous les pays europeens et determinent les courants d'un vaste echange d'idees. On decouvre ainsi un chapitre important de l'histoire des idees, qui se diffusent de Salamanque a Wittenberg, de Rome a Paris, de Varsovie a Londres, de Louvain a Strasbourg, de Geneve a Naples, bref un fondement de l'Europe actuelle.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

INTRODUCTION
xi
Annotationes scientifiques 15561598
xiii
Une tradition réformée
xiv
Copyright

37 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information