Page images
PDF
EPUB

DE LA

BIBLIOTHÈQUE SCIENTIFIQUE

DE MM.

DE JUSSIEU

Dont la vente aura lieu le lundi 11 janvier 1858 et jours

suivants, à sept heures du soir

MAISON SILVESTRE, RUE DES BONS - ENFANTS,

28

SALLE DU PREMIER

Par le ministère de me BOULOUZE, commissaire-priseur

rue de Richelieu, 67

PARIS

HENRI LABITTE, LIBRAIRE

QUAT MALAQUAIS, 5

[ocr errors]

La vente de la Bibliothèque scientifique des Jussieu est un événement dont tout le monde comprend la gravité, et c'est avec regret qu'on verra se disperser une collection à la formation de laquelle trois générations de savants illustres ont consacré leur fortune et leurs soins. La Bibliothèque des Jussieu est en effet bien connue des savants français et étrangers, et on ne nous taxera pas d'exagération lorsque nous dirons, avec M. Pritzel, que c'est une des plus remarquables qui, depuis une cinquantaine d'années, aient été livrées aux enchères. Nous eussions désiré la voir acquise par l'État, et les trésors qu'elle renferme répartis entre les bibliothèques de nos Facultés, mais les circonstances en ont autrement décidé. On oublie trop, dans notre siècle d'utilités matérielles, que les livres ac

[ocr errors]

feuilletés et annotés par les hommes de genie. De même que les grandes collections scientifiques ou artistiques, lorsqu'elles ont été le point de départ d'un progrès de l'esprit humain, deviennent, par là même, la propriété commune de la Nation qu'elles ont contribué à ennoblir, de même une bibliothèque qui a été, pendant un siècle et demi, le sanctuaire d'une famille de savants et où a été élaborée la MÉTHODE NATURELLE, devrait rester à jamais l'asile inviolable de la science. Malheureusement il n'en est point ainsi : dans quelques mois il ne restera rien de cette Bibliothèque qu'ont tour à tour consultée Linné, Lamarck, Du Petit-Thouars, Cavanilles, Correa de Serra, Vahl, Aublet, les deux Richard, Kunth et une foule d'autres personnages distingués qui se sont fait un nom glorieux dans la science.

On a vu sans doute des bibliothèques plus riches en livres curieux, rares ou remarquables par le luxe de la typographie et de la reliure, mais il n'en est pas qui se recommandent davantage par le ch

le choix des ouvrages.

La pensée dominante des maîtres illustres qui l'ont formée a été de réunir avant tout les livres utiles à la science de la nature; les livres de

pure curiosité ou étrangers à l'histoire naturelle ne sont là que pour mémoire,

, mais ils témoignent de la vaste érudition littéraire et scientifique des Jussieu. Livres d'histoire, de géographie, de médecine, d’anatomie humaine et comparée, de physiologie et surtout de botanique, tel est le fonds essentiel de cette vaste collection commencée par Antoine, et continuée sans relâche jusqu'au dernier représentant de la famille, Adrien de Jussieu , qui n'était pas

moins zélé que son père et ses grands-oncles à accroître ce trésor domestique. On jugera de sa coopération à l'æuvre de ses ancêtres, par le nombre immense d'ouvrages modernes que, dans son désir de ne point laisser de lacunes dans ce qui devait être l'expression la plus complète de la science, il y a successivement ajoutés. Son esprit méthodique avait d'ailleurs présidé au classement des livres qu'il avait reçus en héritage, et aujourd'hui sa bibliothèque, encore in

« PreviousContinue »