Nouvelle biographie universelle [afterw.] générale, publ. sous la direction de m. le dr. Hoefer, Volume 3

Front Cover
1852
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

A

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 503 - Histoire des Diables de Loudun, ou de la possession des Religieuses Ursulines, et de la condamnation et du supplice d'Urbain Grandier, curé de la même ville.
Page 685 - That young lady had a talent for describing the involvements, and feelings, and characters of ordinary life, which is to me the most wonderful I ever met with. The Big Bow-wow strain I can do myself like any now going ; but the exquisite touch, which renders ordinary commonplace things and characters interesting, from the truth of the description and the sentiment, is denied to me.
Page 549 - Bonaparte , et l'embrassant avec chaleur, lui dit : » Comment, gé»néral, vous avez voulu faire » quelque chose pour la patrie, et »vous n'avez pas appelé Auge»reau ! » Dix mille hommes occupèrent les Tuileries, sous les ordres du général Lannes.
Page 137 - Seine; membre et ensuite président de la commission de surveillance de la caisse d'amortissement et des dépôts et consignations ; enfin sénateur, en vertu du décret du 16 janvier 1852.
Page 223 - Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre, l'esprit, l'eau et le sang , et ces trois sont une même chose.
Page 599 - Augustin avait tout embrassé. Il écrit sur la musique comme sur le libre arbitre ; il explique le phénomène intellectuel de la mémoire, comme il raisonne sur la décadence de l'empire romain. Son esprit subtil et vigoureux a souvent consumé dans des problèmes mystiques une force de sagacité qui suffirait aux plus sublimes conceptions.
Page 229 - Les peintres en ce genre n'ont fait jusqu'ici que des images ; Arlaud leur a appris à faire des portraits. Sa miniature s'exprime aussi fortement que la peinture à l'huile.
Page 225 - Les évêques de la plus grande partie du monde chrétien se trouvèrent réunis à Nicée, au nombre de trois cent dix-huit, sans compter les prêtres, les diacres et les acolytes, chose jusqu'alors sans exemple ; l'Église n'avait eu jamais la liberté de faire d'aussi grandes assemblées sous les empereurs païens ; et Constantin ne venait que de réunir tout l'empire en sa personne, par la défaite de Licinius. La première séance eut lieu le 19 juin de l'an 325. Arius était présent avec ses...
Page 457 - An Answer to some Considerations on the spirit of Martin Luther, and the original of the Reformation.
Page 473 - ... m'a fallu oublier pour ainsi dire tout ce que j'avais appris, et me faire une nouvelle manière pour me conformer au goût de la nation : de sorte que je n'ai été occupé les trois quarts du temps qu'à peindre, ou en huile sur des glaces, ou à l'eau sur la soie, des arbres, des fruits, des oiseaux, des poissons, des animaux de toute espèce ; rarement de la figure. Tout ce que nous peignons (avec Castiglione, jésuite italien et peintre) est ordonné par l'empereur.

Bibliographic information