Page images
PDF
EPUB
[graphic][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][ocr errors]

INCLUDING COPIOUS EXTRACTS FROM

corsage fitting close to the shape and lapping over at LONDON AND PARISIAN FASHIONS.
the bust, the pelereine meeting in a point at the top
and slanting down on each side to the shoulder, where

FROM A VARIETY OF THE MOST AUTHENTIC SOURCES,
it is square, and continues with but slight deviation
along the back. It is edged with goiffered silk, a
similar row extending down the side of the dress, A “ Le Petit Courrier des Dames'j—Journal de Paris
fulled half-handkerchief on the neck. Rice-straw hat et des Modes, L'Observateur des Modes et L'Indis-
half-oval shaped, both front and crown considerably cret"-" Le Follet Courrier des Salons"--" Le Mer-
elevated.

cure des Salons," &c. &c. Figure 2, Back View.-Evening DRES6.-Poult de soie dress; half high mounting corsage, which, fitting

MODES.—N'est-ce pas une monstruosité de notre tightly, is ornamented on the bust, with narrow slips,

époque, une bizarrerie infernale, un incompréhensible figuring mantilla. Oval ornaments extend down the exemple du caractère français, que d'avoir vu pendant dress enlarging gradually, on each side of which, en- - l'affreux procès qui occupait tous les esprits la semaine twined lines of piping : small patterns of similar shape

dernière, que d'avoir vu, dissons nous, les femmes prègo round the bottom of the skirt and wristbands.

parer de fraîches et jolies toilettes, pour venir assister Hair in twisted noeuds ornamented with flowers.

aux débats d'une cour d'assises, et voiler leurs émotions FIGURE 3 AND BACK VIEW.-EvenING DRESS.

sous les fleurs et les blondes de leurs chapeaux. Toutes Costume of organdi ; low cut corsage, over which, and

se paraient pour prendre place dans cette enceinte sinisfalling closely, is an embroidered mantilla edged with

tre, où, pendant huit jours, on vit tant de crimes, de blonds and fixed at the back by two næuds. White

pleurs et de femmes, et ces femmes pour la plupart de sleeves, skirt plain. Hair simply ornamented with a haut rang ; d'élégantes réputations venaient comme incamelia.

volontairement apporter le goût de leur toilettte devant FIRST CAPOTE AND Back.-Poult de soie capote,

le banc des accusés, toutes avaient de gracieux négliround open front, brim rather long, but not mueh

gés, et sous leurs capotes ornées d'un voile et leurs elevated ; crown long, and nearly even with the brim.

peignoirs de mousseline, elles laissaient deviner que CAP and Back.-Puritan cap, double border, rather

dans des lieux plus heureux elles devaient montrer bien narrow ribbon tie and neuds.

d'élégantes recherches. Cependant, il faut penser que PLATE IV.

cette cause horriblement célèbre a distrait plus d'un Figure 1.--WALKING Dress.-Embroidered muslin

esprit des futilités des salons, et s'il ne semblait pas se dress, in small perpendicular plaits, mounting high in

trouver une cruelle ironie dans nos observations, nous the neck and fitting close to the shape. Checquered

dirions que la seule mode qui semblait exister cette seribbon étole, closed at the bust by a brooch, and falling

maine était cette conversation si générale de tribunaux, low, after passing under the ceinture. Oval shaped

de forfaits et de justice, ce cri de vengeance jeté par poult de soie hat, ornamented with ribbon and plumes.

toutes les femmes, et cette approbation unanime qui Back view, over the figure.

accueillit une sentence. FIGURE 2.-CARRIAGE DRESS.-Indian muslin dress ;

Du reste on vit peu à Paris dans ce moment, chacun full skirt, with large patterns; corsage half high

cherche à se réfugier à la campagne : n'eût-on qu'un mounting, and fitting to shape; the pelereine of muslin,

coin d'argile, un toit de chaume, pour respirer hors de with platted gimp ornament fixed round it, and a double

Paris, on y accourt au premier moment de liberté. Pour edging of rich blond. Sleeves rather narrower than

les industriels tous les soirs, pour les banquiers du sausual, and graduating to the wrist, where they fit close,

medi au lundi, pour les artistes c'est souvent la preSmall oval shaped hat, in rice-straw, ornamented with

mière heure du jour : il n'y a que le fortuné, le paisable flower. Back view as above.

rentier quipeut aller se reposer une saison entière à la Figure 3.-WALKING DRESS.-Organdi dress, em

campagne. Oh! celui-là est hereux sans entraves, et broidered in worsted, sleeve low cut at the shoulder,

avec sa redingote de léger mérinos, son grand chapeau with dented edging; the corsage closely fitting to the

de junc, son large pantalon écossais, il peut parcourir shape, sleeve full and round, skirt plain. Satin

ses domaines sans s'inquiéter des opérations de la bourse handkerchief edged with valencienes, tied round the

ou des changemens de ministères. neck. Rice-straw hat, oval shaped, blond aurèole in

Pendant qu'il vit ainsi dans le repos et l'abondance, side, ornamented with small Aowers. Back view as

sa femme lui organise une maison de campagne à la before.

mode, après avoir sacrifié aux exigences de la coquetFirst Har.–Tuscan straw hat, long oval shaped

terie, et s'être munie de ces corsets mécaniques si front, ornamented similarly, with flowers inside and

prompts, si utiles, si salutaires, si indispensables aux without.

exercices de la campagne, et avoir, grâce à l'amandine Second Hat.-Tulle hat, open shaped, slightly ga

et aux ablutions de benzoide, préservé son teint des atthered inside the brim, ornamented with a large flower

teintes de l'air, elle va procéder aux organisations du and ribbons.

ménage. Selon le goût du jour, elle a un service de First CAP.-Satin cap, fulled all round and lessen

faience anglaise à fleurs bleues, pour les dîners de faing downwards, ornamented with flowers.

mille ; un autre bien plus gothique en porcelaine fleur-
delissée, à soupières torses et saladiers à griffes, pour
les diners plus nombreux. Son linge de table est uni
pour le déjeuner, ouvragé pour le diner et damassé pour
les jours de cérémonie : puis les petites serviettes écrues
et frangées que l'on sert avec le thé; thé qui exige un
cabaret à tasses de porcelaine de Sèvres, larges et plates,

1

[graphic]

peintes à fleurs, ou bien des tasses pompéiennes, fonds ombrettes se repliant en trois parties pour nous servir de rouges à dessin noirs.

La théière doit être en argent hochet, tandis que nos bonnes mamans nous faisaient ou métal anglais ; le plateau en laque du japon ; les cadeau pour le méme usage des heaux éventails à pailpinces au sucre en forme gothique.

lettes avec des baillis rebondis, des bergères poudrées, Les enfans portent tous de petits chapeau ronds, en des seigneurs à culottess roses et des dames à paniers. jonc ou bois du Brésil. Ils sont charmans avec cette Eh bien! on recherche maintenant les eventails de coiffure simple et légère.

Vatteau, et quand on n'en trouve pas on en fabrique. Pour monter à cheval, les femmes ont aussi adopté Que dire après cela ? Rien, sinon que les ombrelles des chapeaux en bois du Brésil. On voit quelques ama- de calèche n'ont rien qui nous semble mériter leur ridizone à revers, laissant apercevoir une jolie chemisette cule résurrection. de batiste plissée; le noir est toujours préféré. Ce- Ce siécle n'est guère celui des femmes ! Que ne pendant nous avons observé au Bois plusieurs amazones sommes-nous nées au temps des tournois, des lances et bleu clair, ce qui est très-joli avec un chapeau de bois des boucliers ! .....A cette époque, on portait les du Brésil.

couleurs de sa dame ; à présent on porte les couleurs A défaut de grands changemens que la saison n'ad- de la mode : son nom est brodé sur toutes les écharpes met pas, soit pour la coupe des robes, soit pour la et on ne rompt plus de lances qu'en son honneur; mais, forme des chapeaux, on s'occupe des objets d'ornemens, reine omnibus, elle contente chacun, et jamais goutte des garnitures, des dentelles et notamment des rubans. de sang ne fut versée pour elle Au reste, c'est un Ces pauvres rubans ! on semblait presque les dédaigner, règne de paix que le sien qui me convient fort bien, à il n'y a encore que bien peu de temps ; aujourd'hui moi, qui suis peu guerroyante et une véritable héroine c'est tout le contraire : robes, bonnets, peignoirs, péle. de coin du feu. rines, à tout il y a des rubans ; janais, par exemple, Je n'aurai pas grand chose de neuf à vous apprendre. les ceintures n'ont été si longues, elles doivent descen- Les toilettes sont simples par le temps qui conrt. Dans dre au niveau de la robe, et pour le moment les robes les soirées, les robes d'organdi, de gaze brodée en soie tombant jusqu'au coude-pied sont citées comme les seules de diverses coleurs ; de la mousseline des Indes couverte à la mode.

de broderies ; quelques robes de dentelle, du taffetas Pour les jours pluvieux, ou pour les courses du ma- couleurs-claires, voilà ce que l'on porte. Des manches tin, surtout pour la campagne, on adopte assez géné. courtes avec des gants longs en filet noir ou blanc; dans ralement la toile de laine à petits carreaux couleur vive les cheveux, des fleurs naturelles ; beaucoup de coifsur fond pâle. Cette étoffe est aussi fine, mais un peu fures en bandeaux pour les dansenses, voilà la mode. moins souple que la mousseline de laine ; néanmoins On fait beaucoup de robes sans ceinture ; c'est très elle est d'un assez heureux effet: un peignoir de cette

avantageux à la taille en ce que ça ne la coupe pas en étoffe doit être bordé d'un petit passe-poil de la couleur

deux. On voit des jupes fort courtes, aux bouts desdu carreau.

quelles on attache un haut volant garni d’nne ganse Rien n'était gracieux comme ces légères guirlandes

dans les robes de couleur, et d'une petite dentelle dans que l'on plaçait autour de la calotte des chapeaux ;

les blanches, J'ai remarqué quelques jolies toilettes mais c'était si joli que tout le monde a voulu en avoir

habillées de campagne.

Une robe de batiste d'Ecosse et, quand tout le monde a adopté une mode, celle-ci imprimée à gros pois, très éloignés les uns des autres, n'existe plus ; aussi les guirlandes sont-elles renvoyées d'un rose tendre. La jupe garnie d'un haut volant, de par M. Baudrant dans le gouffre des expéditions

comme je vous l'ai dit plus haut. Le corsage, à pièces d'outre-mer.

assez décolleté. Une guimpe de tulle brodé, venant Maintenant ce régulateur du bon goût dispose les

jusqu'a la naissance du cou, et serrée par une coulisse fleurs en petit nombre, mêlées à des coques de rubans,

dans laquelle était passé un ruban rose. Une écharpe s'élevant et retombant de côté comme la rosette.

de gaze noire. Les cheveux en bandeaux, avec une ferEst-ce absolument nouveau ? Il n'y a qu'une ré- ronière en mosaique. Un chapeau de paille tosca doublé ponse à faire à cette question ; ainsi l'a décidé M. Bau- et orné de ruban rose, avec un demi-voile de blonde drant.

noire. La femme ainsi vêtue était une femme trés disPour remplacer. les guirlandes tournées M. L. Hoc

tinguée. quet vient de créer les demi-guirlandes. La branche

Une redingote de gros de Naples gris.fer, ouverte partant de l'orielle s'élève au dessus de la forme, nouée devant les montans, la pélerine et les manchettes garseulement par un ruban sans rosette.

nies en petite dentelle noire. Dans le bas de la jupe, Parmi les fleurs qui sont le plus en vogue il fait une grosse corsade noire. La pélerine, a trois collets, citer le saintoin entourant une rose violâtre, l'héliotrope,

deux grands et un petit ; ce dernier de forine carrée, Je tilleul, les roses multiflores, la mignardise, le gera

les autres ronds derriére et échancrés devant. Une cormium, l'accacia et toutes les fleurs des champs. Quant

delière noire, La jupe de dessous en jaconas, brodée aux capotes, celles qui sont roses doublées de blanc au-dessus de l'onrlet. Un chapeau de paille d'Italie, semblent obtenir la préférence, soit qu'on les borde avec une guirlande de feuilles de chêne. d'un demi-voile de soie et qu'on les garnisse d'un ruban On fait un grand nombre d'ombrelles en foulard ou damassé et d'une branche de chêne ou de châtaignier, en gros de Naples blanc ou vert; ce sont les couleurs soit enfin qu'on les décore d'un léger bouquet maintenu les plus généralement adoptées. Les manches sont en par un ruban dentelé.

ébène ou en bois étrangers, formes cannes fort simples, Nous ne terminerons pas sans parler des ombrelles de avec deux glands. J'en ai vu une en percale glacée, calèche, vieillerie s'il en fut jamais, et dont nous n'a- doublée de taffetas bleu et garnie d'une petite valenvons conservé la mémoire que pour un seul motif, c'est ciennes: J'avais une veille grande tante, femme d'un que dans notre enfance nos mères nous donnaient les président au parlement de Toulouse, qui m'eu laissa

« PreviousContinue »