Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

DE TOUS LES HOMMES QUI, DEPUIS LA RÉVOLUTION

FRANÇAISE, ONT ACQUIS DE LA CÉLÉBRITÉ
PAR LEURS ACTIONS, LEURS ÉCRITS, LEURS ERREURS OU LEURS CRIMES,

SOIT EN FRANCE; SOIT DANS LES PAYS ÉTRANGERS;
Précédée d'un Tabteau por ordre chronologique des apoques célèbres et des événe.

mens remarquables, tant en France qú'd l'éirdnger, 'depuis 1987 jusqu'à ce jour,
et d'une Table alphabétique des assemblées législatives, à partir de l'assemblée
constituante jusqu'aux dernières chambres des pairs et des députés.

PAR MM. A. V. ARNAULT, ANCIEN MEMBRE DE L'INSTITUT; A. JAY;

E. JOUY, DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE; J. NORVINS, ET AUTRES
HOMMES DE LETTRES, MAGISTRATS ET MILITAIRES.

ORNÉE DE 240 PORTRAITS AU BURIN,
D'APRÈS LES PLUS CÉLÈBRES ARTISTES.

[merged small][ocr errors]

PARIS,
A LA LIBRAIRIE HISTORIQUE, RUE SAINT-HONORÉ, No 123,
HÔTEL D'ALIGRE, OU RUE BAILLEUL, No 12.

[merged small][ocr errors]

NOUVELLE

DES CONTEMPORAINS.

С

ne,

CABAL (N.), l'un des généraux les plus cruelles vengeances. Le de l'armée indépendante du Pé- général en chef, Morillo, souilla rou,

signala ses talens militaires sa victoire en faisant mettre à mort et son courage dans plusieurs oc- le savant et infortuné Cabal. casions importantes. Le 5 juillet CABALLERO (LE MARQUIS DE), 1815, il battit complétement le d'une ancienne famille d'Espagne, général espagnol Vidanrrazaga, était secrétaire du département dans les environs de Carthagène; de la guerre et de la justice, sous fit un grand nombre de prison- le roi Charles IV. Lorsque ce moniers, parmi lesquels se trouvaient narque, à la suite des troubles plusieurs officiers de marque et d’Aranjuez , se fut rendu à Bayonun général. Dans une autre occa- et y eut abdiqué la couronne sion, Cabal, par une savante ma- en faveur de Joseph Bonaparte, nauvre, sauva les débris de l'ar- le marquis de Caballero embrassa mée du général en chef Narino, avec chaleur le parti du nouveau battu et pris par les Espagnols, et roi, qui, sachant apprécier son parvint à se retirer sur Popayan mérite et ses talens distingués, le en bon ordre.

nomma conseiller-d’état, le 8 CABAL (J. M.), victime de son mars 1809, et président de la secamour pour l'indépendance de sa tion de justice des affaires ecelépatrie, fut un célèbre chimiste de siastiques, le 18 mai. Au mois de l'Amérique méridionale; il résidait septembre, M. de Caballero fut à Santa-Fé-de-Bogota, où il exer- décoré du grand-Cordon de l'orçait des fonctions administratives dre royal d'Espagne. Les revers de à l'époque de l'établissement du Napoléon, en 1813, ayant entraîgouvernementrépublicain. Lesort né la chute de son frère, M. de Cades armes ayant fait tomber cette ballero suivit en France le roi Joville au pouvoir des royalistes, au seph. Ferdinand VII, devenu roi inois de juin 1816, ils y exercèrent d'Espagne, rendit, au mois de fé

T. IV.

1

« PreviousContinue »